Etsy, les boutiques, et les Cousettes de Marinette

Pour ceux qui ne le savent pas encore, j’ai lancé ma boutique sur Etsy il y a un peu plus d’un an… Quelle aventure ! Et puisque je rencontre plein de gens autour de moi qui me disent « Etsy ? Connais pas! » je me dis que parler deux minutes de ma boutique et des 1.5 millions de créateurs qui forment la communauté Etsy ne peut pas faire de mal !

Etsy

Il existe plusieurs sites Internet similaires à Etsy.

Le but ? Mettre en lien des vendeurs et des acheteurs, à la recherche d’articles uniques et faits mains. Attention cela dit, sur Etsy on ne trouve pas que du fait main, mais aussi des articles vintage ou autres. Les critères de recherche vous aident généralement à voir seulement ce que vous voulez voir.

Pour ce qui est des vendeurs, les frais imposés par Etsy ne sont pas trop écrasants. Evidemment cela coute un peu de mettre en ligne ses articles, mais par rapport à la visibilité qu’Etsy apporte à vos produits et listings, je trouve que cela vaut l’investissement.

Donc la prochaine fois que vous voulez faire un cadeau, pensez à Etsy ou des sites similaires ! Vous pourrez faire vivre des petits artisans tout en achetant des produits complètement uniques … c’est bon pour l’économie et le moral !

Les « listings »

Pour l’instant, malgré les demandes très flatteuses, je ne vends pas de vêtement en ligne, mais seulement des accessoires. Et c’est déjà toute une épopée.

D’abord évidemment, il faut trouver l’idée. THE one, celle que vous adorez (parce que si vous devez en faire une douzaine, soyez prêts a beaucoup beaucoup l’aimer !), l’accessoire qui est pratique et qui parlera à tout le monde. Ensuite faire le prototype, se rendre compte de tout ce qui ne va pas, puis recommencer jusqu’à obtenir un produit qui vous va. Puis trouver les bons tissus, ceux qui fonctionnent ensemble et qui ne font pas trop, ou trop peu… Une fois qu’on est contents du produit il faut s’attaquer aux photos (Doudou… ♥), et au processus de mise en ligne sur Etsy (les fameux « listings »).

En bref, avant d’arriver à ça ; 

il y a un bon paquet d’heures de travail cachées…

 

La promo

Pour ce qui est de la promo (car oui, vous le savez aussi bien que moi, c’est super de faire des choses jolies. Mais si on en parle à personne… il ne faut pas être surpris que les ventes ne décollent pas !), Etsy peut être d’une certaine aide, notamment depuis qu’ils ont lancé leur outil « média sociaux ».

Pour ma part je trouve qu’Instagram est le média le plus important dans ce genre de transaction. Avec des photos un peu alléchantes on peut rapidement attirer des clients potentiels sur sa boutique. Et ensuite, à vous, vos articles et vos prix de faire le travail de rétention !

 

Les cousettes de Marinette dans tout ça ?

Et oui, si je vous en parle aujourd’hui, c’est car la semaine dernière, j’ai envoyé ma 100ème commande ! Oooohhh fierté ! 100 commandes !

Des trousses, des porte monnaies, des bouillottes sèches, des trousses de toilette, et plus récemment des housses d’ordinateurs… que de lubies me sont passées par la tête en un an et des poussières !

Merci à tous de m’avoir accompagné dedans… et continuez de m’envoyer vos idées et suggestions ! J’adore ça !

Allez, je vous laisse avec trois petites photos des derniers accessoires (des housses d’ordi ! Et vu que la première a trouvé preneur en 48h, c’est que le modèle doit plaire !).

3 comments:

C’est vrai que tout ça c’est du boulot… Surtout quand on ne fait pas que ça dans la vie c’est une très bonne idée de nous expliquer l’envers du décor ! Bisous bisous et encore bravo

Répondre

Laissez moi un message !

%d blogueurs aiment cette page :